Archives de octobre, 2012

ANL Arme non létale
ANL-AM Arme non létale antimatériel
ANL-AP Arme non létale antipersonnel
ARDEC Armament Research Development and Engineering Centre
ARPA Advanced Research Projects Agency
BMD Ballistic Missile Defense
CAT Combustion Alteration Technology
CBPRD Crédits Budgétaires Publiques pour la Recherche et
le Développement
CIA Counter Intelligence Agency
CN gaz lacrymogène (chloroacetophenone)
CS gaz lacrymogène (2-chlorobenzylidenemalononitrile)
DoD Department of Defence
EMP Electromagnetic Pulse
HAARP High Frequency Active Auroral Research Program
LME Liquid Metal Embrittlement
MRC Major Regional Conflict
OCDE Organisation de Coopération et de Développement Economiques
ONU Organisation des Nations Unies
OOTW Operation Other Than War
OSCE Organisation pour la Sécurité et la Coopération en Europe
OTAN Organisation du Traité de l’Atlantique Nord
PGM Precision Guided Munition
PIB Produit Intérieur Brut
PNB Produit National Brut
PNUD Programme des Nations Unies pour le Développement
RMA Revolution in Military Affairs
WCMD Wind Corrected Munitions Dipenser

Télécharger le fichier pdf  45 pages 2000

Publicités

Le Stress
Il est essentiel de comprendre les mécanismes d’un stress intense et de savoir quelles peuvent être ses conséquences lors d’une situation aussi extrême qu’une confrontation armée.

Télécharger le fichier pdf  10 pages 2006  

La préparation mentale et le rapport à la mort.

Télécharger le fichier pdf  8 pages 2006 

– En t-shirt et pantalon classique, il a caché 14 couteaux différents jusqu’à la grande dague « para » et nous les montre. Pourtant au premier coup d’oeil, il paraissait ne rien porter sur lui du tout. – pour nous démontrer l’efficacité extrême d’un couteau, il prend un couteau bon marché acheté chez Ikea et donne 3 coups sur une cuisse de porc pendue. Deux coups tranchants ouvrent carrément la viande et provoquent deux immenses plaies ; le 3° coup, une estocade rentre comme dans du beurre jusqu’à la garde… (la peau du porc est plus résistante que la peau d’un homme !) Il n’a pas chargé puissamment et s’est contenté de donner les 3 coups sans forcer. – pour nous conscientiser définitivement, il prend une corde de descente en rappel, fait
pendre un bout (sans tendre la corde avec le pied !!) et donne un petit coup sec … laissant un morceau de corde sur le sol. L’expérience est refaite plusieurs fois avec succès. Impressionnant …
Il nous rappelle qu’une arme à feu n’arrête pas un agresseur au couteau. Une ogive de 9mm (8 grammes) n’est pas assez puissante pour arrêter des dizaines de kilos en mouvement que représentent l’agresseur. Ce dernier continuera inexorablement sa charge et plantera le tireur.

Télécharger le fichier pdf   4 pages