Les dépenses militaires
La production d’armement
Les transferts d’armements
Conventions monétaires
Les dépenses militaires dans le monde
Tendances générales
Analyse régionale
Les États les plus dépensiers en 2010
La production d’armement dans le monde
Une production mondiale dominée par les États-Unis
Les principales fusions et acquisitions en 2010
Un secteur imperméable à la crise
Les transferts internationaux d’armements conventionnels
Principaux importateurs et exportateurs
Population, PIB et dépenses militaires des pays membres et candidats de l’Union européenne et des États-Unis en 2010
Les 100 principaux producteurs d’armement dans le monde en 2010
15 principaux destinataires, période 2001-2010
Les 50 principaux exportateurs, 2001-2010
Les 50 principaux importateurs, 2001-2010
Télécharger le fichier pdf 45 pages 2012

Publicités

ARTIC, ATK, CTC, C.ATK, DEF MOB, ECL, FRN, HAR, INFILT, JAL, LD, NEUT, RECO, SOUT, TEN, ZA, ZEF, OPCOM, etc.

Télécharger le fichier pdf  48  pages 2010

Les psychostimulants sont des médicaments psychoanaleptiques qui :
+ stimulent la vigilance
+ accélèrent les processus d’idéation
+ aiguisent les perceptions sensorielles.
LES AMPHETAMINES ET AMPHETAMINIQUES
– Les amphétamines sont toutes dérivées de la phényléthylamine ; elles possèdent une
homogénéité sur le plan pharmacologique.
– Les principaux représentants de ce groupe sont :
+ l’amphétamine
+ la méthamphétamine (TONEDRON) qui n’est plus commercialisée.
+ le méthylphénidate (RITALINE, RITALINE LP, CONCERTA LP)
+ la 3,4 méthylène-dioxyamphétamine (MDA) et la 3,4 méthylène-dioxyméthamphétamine
(MDMA ou « ecstasy ») : produits toxicomanogènes, non commercialisés…

Télécharger le fichier pdf  4 pages 2007

S’orienter, c’est déterminer l’endroit où l’on se trouve par rapport à des repères.

Télécharger le fichier pdf 120 pages 2008

Les caractéristiques physiques du milieu urbain
Les forces paramilitaires ou de sécurité
Les armées conventionnelles
Les forces paramilitaires ou de sécurité
Les guérillas et les mouvements terroristes
Les fonctions opérationnelles
La sauvegarde et la mobilité des forces
La coopération interarmes
L’action sur les esprits et les coeurs
La compréhension du milieu
La gestion du contexte
La fonction commandement
La fonction systèmes d’information et de communication (SIC) 20
La fonction renseignement
La fonction logistique
La fonction contact
La fonction combat indirect
La fonction défense sol-air
La fonction agencement de l’espace terrestre
La posture défensive
La posture offensive
La neutralisation et la destruction des forces adverses
La sécurisation d’une zone urbaine
L’isolement de la zone urbaine
Types de manoeuvre
Le raid blindé en zone urbaine

etc.
Télécharger le fichier pdf 66 pages 2005

 

Points clefs
La gravité d’une plaie par arme blanche dépend du choix de l’arme, de la zone visée et du contexte de la blessure.
La reconstitution du trajet de l’agent vulnérant est essentielle à la compréhension des lésions viscérales.
Une plaie d’entrée de petite taille ne présage pas de l’étendue lésionnelle interne.
Lorsque l’arme est encore en place, il ne faut ni la retirer ni la mobiliser avant d’être au bloc opératoire.
Dans la majorité des plaies thoraciques graves, le drainage sera le seul geste thérapeutique.
Toute plaie dans la région précordiale et parasternale doit faire rechercher une atteinte du coeur.
En deçà de la 7e côte, il convient de suspecter une perforation diaphragmatique et donc une atteinte abdominale associée.
En cas de traumatisme abdominal pénétrant, le pronostic est lié à la péritonite qui apparaîtra dans les 6 heures.

 

Télécharger le fichier pdf  20 pages 2010

 

Franchissement de voies ferrées
Franchissement de ponts
Traversée de zones contaminées
Marche par grande chaleur
Marche par grand froid
Marche dans la neige
Sûreté immédiate
Défense et sécurité
Mesures permanentes
Mesures particulières
Ordres reçus
Inspection avant le départ
Reconnaissance
Fléchage et jalonnage
Identification des colonnes
Rôle du guide général
Rôle du serre-file général
Le chef de bord
Le chef de la troupe transportée
Échelonnement
Déplacement de nuit.
etc.

 

Télécharger le fichier pdf 142 pages 2008